FERMER LA FENETRE / ACCUEIL mjz-57.fr

Article posté le 1er avril 2017  
Trop c’est trop
Pour un contrôle plus strict des migrants
 
A de nombreuses reprises, je suis déjà intervenue auprès du préfet pour évoquer les problèmes que pose l’afflux massif de migrants et surtout leur installation anarchique, que ce soit dans le quartier de Bellecroix, autour du conseil régional ou avenue de Blida. Aujourd’hui c’est maintenant le parc de la Seille qui est occupé.

De nombreux riverains m’ont alertée depuis quelques jours. La situation est d’autant plus inacceptable que ces flux de migrants sont en grande partie issus de pays des Balkans ou d’autres pays dont la situation ne correspond absolument pas aux critères humanitaires du demandeur d’asile. En fait, la ville de Metz sert de pivot à diverses organisations de passeurs qui s’organisent pour y regrouper des migrants dont ils savent pertinemment que ce ne sont pas de vrais demandeurs d’asile.

Trop c’est trop. Ainsi que je l’ai déjà demandé au préfet, il est indispensable d’avoir un contrôle strict et surtout de réagir en démantelant et en poursuivant les organisations de passeurs. Certes nous pouvons être une région d’accueil mais il faut d’abord que cela soit en faveur des personnes réellement originaires de pays en difficulté (Syrie, ...) et surtout nos concitoyens ne doivent pas être victimes des conséquences du laxisme des pouvoirs publics.

C’est pourquoi je vais engager de nouvelles démarches pour demander une plus grande sévérité à l’encontre des faux demandeurs d’asile et surtout à l’encontre des passeurs qui sont à l’origine de plus des trois quarts des arrivées massives que l’on constate au cours des dernières années.