FERMER LA FENETRE / ACCUEIL mjz-57.fr

Article posté le 17 mai 2017  
Marie-Jo ZIMMERMANN désapprouve le transfert du siège social de la Caisse d’Epargne à Strasbourg
 
Le conseil d’orientation et de surveillance de la Caisse d’Epargne de Lorraine-Champagne-Ardenne et d’Alsace viennent de prendre la décision d’une fusion juridique à l’horizon d’avril 2018. Le choix de l’installation du nouveau siège social à Strasbourg est totalement inacceptable. D’abord au niveau géographique : Metz Métropole a un atout de centralité pour les 300 000 sociétaires Lorrains, Champenois et Ardennais. En plus, il aurait été judicieux de préserver l’équilibre de la région Grand-Est et de conforter la place de Metz dans le domaine de l’innovation et des services digitaux.

Metz Métropole a l’obligation de se battre pour conserver les sièges sociaux de son territoire absolument nécessaire pour irriguer le tissu économique local. Le choix de maintenir le siège à Metz pouvait ainsi créer une filière économique bancaire forte, présageant ainsi la réussite économique de notre territoire.